La Thérapie Assistée par l'Animal (T.A.A.), ainsi que les Activités Assistées par l'Animal (A.A.A.) sont des domaines qui se développent de plus en plus dans notre société.

Les applications sont différentes selon les types de fragilité rencontrés.

Thérapie Assistée par l'Animal (T.A.A.)

On a tous entendu ou vu des reportages sur l'utilisation des chevaux (hippothérapie) afin d'améliorer le quotidien de personnes vivant avec un handicap physique ou mental. Le contact, la relation avec l'animal permet très souvent au bénéficiaire de pouvoir "sortir" de sa coquille, de connaître un certain sentiment de liberté, de complicité, de réconfort aussi qu'il ne peut avoir dans des circonstances différentes - et cela malgré tout le dévouement et la capacité de la famille, des amis et du personnel soignant qui l'entourent. Ces moments partagés sont un peu "égoïstes", dans le sens où ce qui compte à ce moment précis est le duo "patient"/animal.

Le cheval n'est bien entendu pas le seul animal utilisé dans le cadre de la T.A.A. Le dauphin est connu pour réussir à tisser un lien rapide et bénéfique avec ceux qui viennent à son contact.

En ce qui concerne le chien, les variétés de tailles, poids, caractères, ... des diverses races permettent une flexibilité encore plus grande pour la T.A.A.. Sans oublier que le chien vit dans nos maisons et peut ainsi fournir un contact prolongé, voire permanent.

En pratique, le chien de T.A.A. va servir de médiateur, de lien privilégié entre la personne fragilisée et ses aidants (du monde médical en général, mais pas seulement).

Le chien a fait l'objet d'un soin extrêmement poussé dans sa sélection et son éducation spécifique afin de pouvoir remplir sa ou ses missions en toute sécurité.

 

Quel "travail" effectuera ce chien une fois apte à être mis dans les mains d'un patient? Par exemple, chez un psychologue, le contact du chien peut être la clé qui dévérouillera le cadenas protecteur qu'une personne en détresse psychologique a mis autour d'elle. Il peut également devenir une motivation d'apprentissage dans des établissements spécialisés, ou auprès de personnes en revalidation.

Activités Assistées par l'Animal (A.A.A.)

L'A.A.A. est un proche cousin de la T.A.A. Les étapes de choix et de formation du chien sont identiques, mais la "vie active", elle, est différente.

Il s'agit dans ce cas-ci d'aller à la rencontre de personnes âgées par exemple, et pas seulement pour "rendre visite". De par son éducation, le chien peut former une "équipe" avec la personne et réaliser un petit parcours ludique - parcours adapté à l'état et à la mobilité du senior.

Le chien peut également prendre part à une série de jeux avec des enfants ou adolescents et ainsi mélanger l'amusement avec un travail plus "en profondeur" comme reprendre confiance en soi.